PSD 2019-2024 : Etape de la DR CENTRE, les partenaires impliqués

0
85

02 août 2018 (lepaysan.ci) La Direction Régionale ANADER Centre a reçu du 23 au 26 juillet 2018 à Bouaké, une équipe de la Direction des Etudes et de la Consultance (DEC) conduite par Dr MIAMAN KONE. Cette mission s’est effectuée dans le cadre de l’élaboration du nouveau Plan Stratégique de Développement (PSD) de l’ANADER 2019-2024.

Considéré comme la boussole de l’entreprise pour les cinq prochaines années, ce PSD devra contribuer à améliorer la mission de conseil agricole de l’ANADER.

Prenant la parole, Dr Koné Brahima, Directeur Régional, a manifesté beaucoup d’enthousiasme relativement à la réalisation du PSD au niveau de sa direction. Il a en outre instruit ses collaborateurs de mettre à profit les différents ateliers de consultations prévus à cet effet.

A sa suite, Dr Miaman Koné a défini les termes techniques dans le cadre du PSD ; il a ensuite présenter les enjeux de ce nouveau PSD pour l’ANADER. Selon lui, l’exercice du diagnostic auquel il invite les participants doit pouvoir relever les problèmes réels de l’entreprise du point de vue interne et externe.

Ainsi, la première et la troisième journée ont été consacrées à l’analyse des problèmes et à la détermination des objectifs avec les services internes de la DR ANADER Centre.

Les agents ont saisi cette opportunité pour parler à cœur ouvert des difficultés qu’ils rencontrent dans l’exercice de leurs activités au quotidien. Ces défis se notent dans plusieurs domaines dont les ressources humaines, les finances, la communication et la sécurité.

Quant au deuxième jour, il a été meublé par l’analyse de la collaboration entre les structures et organisations de l’Agence au niveau local. Ainsi, une vingtaine étaient présentes au nombre desquelles l’on peut citer le MINADER, le CNRA, la SODEFOR le MIRAH et l’OCPV.

Au terme de cette consultation avec les partenaires, Dr KOUAKOU Amani, représentant du CNRA a, au nom des partenaires présents, félicité la Direction Générale pour son initiative d’élaborer un nouveau PSD. Cependant, il espère qu’ayant pris connaissance des problèmes qu’elle rencontre et qui constituent de réelles faiblesses, l’ANADER mettra en œuvre les solutions proposées dans le cadre de ce diagnostic.

Rappelons que l’ANADER avait réalisé de 2009-2015 un Plan Stratégique de Développement (PSD). Ce premier PSD avait été mis en œuvre dans un contexte particulier de crise militaro-politique. Trois ans après, le Conseil d’Administration et la Direction Générale ont noté la nécessité d’établir un nouveau PSD pour les cinq prochaines années.

Source :  ANADER

Laisser un commentaire