Les hévéaculteurs de Dabou debout contre les acheteurs véreux

0
104
Le prix APROMAC de l’hévéa est fixé à 263 FCFA le kilogramme

06 novembre 2018 (lepaysan.ci) Des planteurs d’hévéa de Dabou réunis au sein de la Société coopérative des Grands Ponts entendent porter plainte contre les acheteurs-exportateurs véreux pour les emmener à respecter les prix fixés par l’Association des professionnels du caoutchouc naturel (APROMAC) en charge de la régulation du secteur de l’hévéaculture et autres cultures pérennes.

Ils ont pris cette décision au cours d’une rencontre qui a réuni, samedi, dans la sous-préfecture de Toupah, plus d’une centaine de planteurs engagés à formuler une pétition marquant leur volonté de poursuivre les acheteurs qui agissent à leur détriment.

« Les planteurs ont décidé de prendre leur destin en main et ne sauraient rester plus longtemps les bras croisés. Ils entendent faire respecter leurs droits », a tonné le président de l’APROMACI, Bribio Mel Aka Lambert.

S’appuyant sur la Fédération générale des sociétés agricoles (FEGESCOPACI), à caractère syndicale régie par l’Organisation internationale du travail (OIT), dirigée par Memel Modeste, la société coopérative des Grands Ponts veut porter son combat aux autorités compétentes et rétablir la justice au niveau de ses membres et des planteurs d’hévéa.

« Nous avons adressé des correspondances au ministre de l’Agriculture, au ministre de la Justice, à la Commission nationale des Droits de l’homme, à la Haute autorité pour la bonne gouvernance, et au préfet afin que des décisions soient prises pour le respect des prix fixés par l’APROMAC par tous les exportateurs et tout autre acheteur. Sinon, les planteurs se réservent le droit d’intenter des actions judiciaires », a-t-il dit aux planteurs.

Toutefois, un grand espoir est placé dans les retombées des actions du Conseil hévéicole dont le décret de création vient d’être signé par le chef de l’Etat. Le prix APROMAC de l’hévéa est fixé à 263 FCFA le kilogramme.

Source : AIP

Laisser un commentaire