Le gouvernement reconnait l’organisation interprofessionnelle agricole de la filière cola

0
349

17 septembre 2018 (lepaysan.ci) Le gouvernement ivoirien, lors de la réunion du Conseil des ministres tenue mercredi au palais de la présidence de la République a donné son accord en vue de la reconnaissance de l’organisation interprofessionnelle agricole de la filière cola (OIACOLA).

Selon le communiqué dudit conseil publié dans la presse, la filière qui occupe 2000 producteurs, génère des milliards de francs CFA de revenus annuels.

Entrant dans la composition de nombreuses spécialités, notamment des stimulants cardiaques, laxatifs, sédatifs, la noix de cola constitue une matière première pour certaines industries agro-alimentaires, industries de boissons non alcoolisées (boissons dites toniques), signale-t-on.

Avec une production annuelle, en 2016, de 260 000 T dont 200 000 T exportées, la Côte d’Ivoire est le premier producteur et le premier exportateur mondial de cola, avec un coût moyen de 300 à 500 FCFA/kg, précise-t-on dans le communiqué du Conseil des ministres.

Le colatier pousse dans toute la zone forestière, notamment à Adzopé, Agboville, Dimbokro, Divo, Lakota, Dabou, Guiglo, Man, etc.

Source : AIP

Laisser un commentaire