JAAD 2018 : ‘’Créer un secteur agricole performant demeure le ciment le plus solide de la croissance’’ (Sangafowa)

0
125
Le Ministre Sangafowa au JAAD 2018

23 octobre 2018 lepaysan.ci) Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly, estime que créer un secteur agricole performant demeure le ciment le plus solide de la croissance, du développement social et économique de la Côte d’Ivoire.

Dans son allocution de clôture de la 7ème édition des Journées de l’administration agricole délocalisée (JAAD), samedi au Palais du carnaval de Bouaké, le ministre a relevé que c’est pour cela que fort des bons résultats du Programme national d’investissement agricole – première génération (PNIA 1, 2012-2017), le PNIA 2 a été placé sous le sceau de la transformation structurelle de l’économie agricole de la Côte d’Ivoire.

« Avec le PNIA 2, nous allons construire une agriculture durable, compétitive, et créatrice de richesses équitablement partagées entre l’ensemble des acteurs de la chaine des valeurs. C’est pourquoi nous nous sommes dotés de cet instrument de mise en œuvre appelé agropole », a poursuivi le ministre.

La 2ème génération du PNIA (2018-2025) définit neuf agropoles couvrant l’ensemble du territoire national. Chaque agropole sera dotée de ressources financières pour permette de réaliser des investissements communs et spécifiques, publics et privés, afin d’assurer le renforcement des systèmes de production, face aux chocs climatiques; le développement de la valeur ajoutée au niveau de chaque région; la croissance inclusive, garante du développement rural.

Lancé vendredi à Koubi (7 km de Tiébissou), le Projet pôle agro-industriel du Bélier (2PAI-Bélier) a un coût de 81 milliards de FCFA, financé par la Banque Africaine de Développement (BAD), l’Etat de Côte et les bénéficiaires. Ce projet vise 461 600 bénéficiaires directs (64% des habitants de la zone du projet) et permettra de créer 50 PME pour la transformation des produits agricoles sur place.

En outre, d’autres projets du PNIA 2 seront mis en œuvre dans la zone. Ce sont le Projet d’appui au développement des filières manioc et maraîchers en Côte d’Ivoire (PRO2M), financé par l’Union Européenne à hauteur de 13,120 milliards FCFA; le Projet d’appui au développement des filières agricoles (PADFA), financé par le FIDA, l’OFID et GAP à hauteur de 36 milliards de FCFA; le Projet de reconstitution du capital forestier et d’amélioration de la résilience dans le Centre, financé par la BAD à hauteur de 2,343 milliards de F CFA; le Projet de productivité et de transformation de l’agriculture en Afrique de l’Ouest, financé par la Banque Mondiale à hauteur de 25 milliards de FCFA.

« Au total, cette zone sera couverte par plusieurs projets du PNIA 2 dont le montant global des financements s’élève à plus de 247 milliards FCFA », a résumé le ministre Sangafowa Coulibaly. Les JAAD 2018 se sont tenues du 17 au 20 octobre dans le Grand Centre ivoirien (régions de Gbêkê, du Hambol, du Bélier et le District autonome de Yamoussoukro) sur le thème “Transformation structurelle de l’économie agricole”.

Source : AIP

Laisser un commentaire