Innovation : les startups israéliennes à la rescousse de l’agriculture africaine

0
136
Image d'archive utilisée juste à titre d'illustration

11 septembre 2018 (lepaysan.ci) Bonne nouvelle pour le secteur agricole africain. En effet, l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (Agra) a signé un protocole d’accord avec Start-Up Nation Central (Snc), basée à Tel-Aviv en Israël, pour faciliter l’accès des agriculteurs africains aux technologies et solutions israéliennes. Les deux parties ont signé cet accord en marge du Forum sur la révolution verte en Afrique qui s’est déroulé du 5 au 8 septembre 2018 à Kigali, au Rwanda.

Start-Up Nation Central est une ONG, financée par la philanthropie, qui met en relation et propose des solutions aux entreprises, gouvernements, ONG ou encore institutions universitaires est basées sur des innovations israéliennes. Elle a notamment créé une plate-forme, Start-Up Nation Finder, recensant plus de 5 000 entreprises innovantes de pointe en Israël dans des dizaines de secteur dont l’agriculture.

Si l’on se fie au président de Snc, Eugene Kandel, le partenariat devrait contribuer à atténuer les risques de pénurie alimentaire en Afrique, où plus de 150 millions de personnes âgées de plus de 15 ans souffrent d’une grave insécurité alimentaire. Par exemple, Amaizz une des sociétés membres de Snc, propose des solutions technologiques pour minimiser les pertes causées par la détérioration et la dégradation subies lors des étapes de manutention, de stockage et de traitement des produits agricoles.

Au Rwanda, les experts agricoles ont affirmé que le soutien politique est « plus important que les semences, la météo et le sol » pour aider les agriculteurs en Afrique, soulignant qu’aucune économie au monde n’a grandi sans avoir des racines dans l’agriculture.

Laisser un commentaire