Industrialisation du cacao en Côte d’Ivoire: Une solution au chômage, selon le président de la BAD

0
108
Akinwumi Adesina, Président de la BAD

23 mai 2018 (lepaysan.ci) Le président du groupe de la Banque africaine de développement (Bad), M. Akinwumi Ayodeji Adesina, a affirmé ce mardi 22 mai, à Busan en Corée du Sud, que l’industrialisation du cacao peut créer des emplois et absorber une très grande partie du chômage chez les jeunes dans les pays producteurs de la fève comme la Côte d’Ivoire et le Ghana. Il s’exprimait au cours d’une conférence de presse au centre Bexco.

Selon les experts, le Ghana et la Côte d’Ivoire représentent plus de 60% de la production mondiale de cacao. La C ôte d’Ivoire est le premier producteur mondial de la fève avec une production d’environ 2 millions de tonnes par an. Faute d’industrialisation, le pays ne transforme que moins de 500.000 tonnes.

Sur la saison 2016-2017, la production mondiale de cacao a permis d’engranger plus de 14 milliards de dollars. A titre de comparaison, la production de chocolat en a généré près de dix fois plus, selon l’Organisation internationale pour le cacao (Icco).

L’industrialisation du cacao à travers la transformation de la fève en chocolat et autres produits dérivés va créer des millions d’emplois pour la jeunesse des pays comme la Côte d’Ivoire et le Ghana.

Source : Fratmat.info

Laisser un commentaire