Côte d’Ivoire : un tribunal ordonne la liquidation de la société de négoce SAF-Cacao

0
801
Ali Lakiss, PDG de SAF Cacao

31 juillet 2018 (lepaysan.ci) En Côte d’Ivoire, un tribunal s’est prononcé en faveur d’une liquidation de la Société Amer et Frères (SAF-Cacao) active dans le négoce de cacao, en raison d’une lourde dette due au Conseil du Café-Cacao. C’est ce qu’a confié, à Reuters, Ali Lakiss, PDG de la compagnie.

« Nous nous battons pour survivre. Nous avons demandé au CCC et à la primature de nous permettre d’exécuter nos contrats en 2017/2018, afin de rembourser nos dettes. Il est possible d’apurer toute la dette s’ils nous laissent travailler », indique le dirigeant.

D’après Commodafrica qui rapporte les propos d’un négociant européen, la compagnie qui fait partie des exportateurs ayant contracté des prêts bancaires durant la dernière saison, disposerait d’un stock de 50 000 tonnes de cacao invendu.

« Les actifs de SAF-Cacao ont été saisis, y compris les entrepôts de cacao ; il y a du cacao qui appartient aux banques, nous discutons donc avec le CCC et le gouvernement pour parvenir à un accord », affirme un banquier ayant requis l’anonymat.

Créée en 2004 à San Pedro, SAF-Cacao fait partie de l’une des principales entreprises ivoiriennes du segment de l’exportation du cacao.

Source : agenceecofin.com

Laisser un commentaire