Les capacités des gestionnaires du programme Wave renforcées à Abidjan

0
328
Photo de famille autour du Pr Bakayoko Ly Ramata, Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

15 août 2017 (lepaysan.ci) La Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Prof. Bakayoko-Ly Ramata, a procédé lundi à l’ouverture d’un séminaire international sur le renforcement des capacités à la maîtrise des outils de gestion pour l’exécution efficiente du programme West african virus epidemiology (Wave), à Abidjan.

L’objectif majeur de ce séminaire est d’une part, de renforcer les capacités des gestionnaires en vue d’utiliser rigoureusement les ressources qui seront mises à leur disposition et de mener à bien la fin de la phase 1 du projet et d’autre part, de donner les moyens de bien conduire la phase 2 ainsi que le programme panafricain de production durable des plantes à racines et à tubercules intitulés Panafrican virus epidemiology (Pave) prévue pour la période 2018-2022.

La ministre a salué la Fondation Bill & Melinda Gates qui finance le programme Wave. « Qu’il me soit permis de témoigner toute la gratitude du Gouvernement ivoirien à nos partenaires, Bill and Melinda Gates Fondation, non seulement pour ce qu’ils ont déjà réalisé, mais pour ce qu’ils entreprendront dans le cadre de la phase 2, qui se déroulera les quatre prochaines années », a-t-elle expliqué.

La première phase du programme a favorisé une synergie d’actions des experts de sept pays et le renforcement des infrastructures de recherche, ainsi que des capacités humaines en épidémiologie phytovirale de ces pays. Cette phase a permis également la mise en place de semences saines et la formation des agriculteurs dans la reconnaissance de symptômes des maladies virales.

Prof. Bakayoko-Ly Ramata a rassuré que ce programme s’inscrit parfaitement dans la vision du président de la République Alassane Ouattara qui vise, entres autres, à mettre en œuvre une politique agricole innovante et capable d’assurer la sécurité alimentaire aux populations.

Au terme de la formation, les participants auront les capacités requises pour concevoir le budget des activités, gérer des projets à multiples partenaires techniques et financiers et utiliser les outils et règles de planification financière de la Fondation Bill et Melinda Gates. Pour la ministre, cette expertise permettra aux participants d’atteindre les objectifs assignés à la phase 2 du programme Wave.

« La démarche pédagogique et méthodologique que vous allez acquérir vous donnera les moyens d’agencer avec la cohérence nécessaire les différentes articulations des budgets pour une mise en œuvre efficace de ceux-ci», a précisé Prof. Bakayoko-Ly Ramata.

Wave est un programme international exécuté dans six pays d’Afrique de l’Ouest (Côte d’Ivoire, Togo, Ghana, Nigéria, Burkina-Faso), deux pays d’Afrique centrale (Cameroun, RDC), aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

Un collège de chercheurs de l’Afrique de l’Ouest a posé les premiers jalons du programme par des réflexions qui se sont concrétisées par la signature d’un protocole d’accord entre l’université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan et Bill and Melinda Foundation le 07 novembre 2014, rappelle-t-on.

Source : AIP

Laisser un commentaire