60.000 têtes d’ovins et 10.000 têtes de bovins déjà disponibles pour la Tabaski (officiel)

0
327
Le Directeur Général du commerce intérieur, Aimé Koizan a échangé avec les acteurs de la filière bétail-viande le jeudi 16 août 2018

17 août 2018 (lepaysan.ci) Sur un objectif de 100.000 têtes attendues pour cette fête de Tabaski en Côte d’Ivoire, 60.000 têtes d’ovins et 10.000 têtes de bœufs sont déjà arrivées à l’abattoir de Port-Bouët, a précisé jeudi, le directeur général du commerce intérieur, Aimé Koizan, à l’issue d’une rencontre avec les acteurs de la filière bétail-viande.

Selon lui, plusieurs convois sont en route et devraient arriver d’ici la fin de la semaine. Il a rassuré les fidèles musulmans sur la disponibilité du bétail pour cette fête de Tabaski annoncée pour le 21 août.

Les commerçants ont également promis que le marché sera approvisionné.

« Cette année, les populations n’auront pas vraiment de problèmes pour avoir des bêtes pour la fête », a souligné le secrétaire général de la fédération nationale des associations et coopératives de Côte d’Ivoire, Barry Babilé.

En vue de réduire les coûts et faciliter l’approvisionnement du marché en bétail, le Gouvernement ivoirien a pris des mesures pour supprimer les faux frais sur l’acheminement des ovins, caprins et des bovins en Côte d’Ivoire.

Seuls les frais liés au contrôle sanitaire des animaux aux postes frontaliers sont autorisés. Ces montants qui s’élèvent à 150 francs CFA par tête d’ovin ou caprin et 250 francs CFA par tête de bovin et donnent droit à la délivrance d’un laissez-passer sanitaire par les services vétérinaires.

L’Aïd el-kebir commémore la soumission à Dieu du Prophète Abraham qui était alors prêt à sacrifier son fils unique, Ismaël, sur son ordre. Chaque musulman ayant les moyens doit immoler une bête, notamment un bélier sain pendant cette fête pour perpétuer cet acte d’Abraham.

Source : AIP

Laisser un commentaire