5e édition du festival des glaces : une invitation à la promotion du cacao ivoirien

0
467

19 mai 2018 (lepaysan.ci) La promotion du cacao ivoirien est au centre de la 5e édition du Festival des glaces, du chocolat et de la pâtisserie (FESTIGLACES) qui se tient du 18 au 21 mai au parc d’exposition sur la route de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny, à Abidjan. Outre les petites gourmandises, FESTIGLACES 2018 sera meublé d’ateliers et conférences qui aborderont des thématiques sur le chocolat et spécifiquement le cacao en vue d’évoquer et d’échanger sur son histoire, ces crus et ses apports nutritifs.

C’est donc à juste titre, a indiqué Elie Gounongbé, Commissaire générale du FESTIGLACES à la cérémonie d’ouverture, ce vendredi, que cette 5e édition est dédiée aux professionnels du secteur. FESTIGLACES 2018, a-t-elle ajouté, se présente comme une véritable plateforme de rencontres d’une part, entre les exposants et les consommateurs ivoiriens, friands de glaces, de chocolat et de pâtisserie, mais aussi entre équipementiers du secteur, les professionnels et le public ivoirien en général.

À cet effet, une chocolaterie en miniature a été installée sur le site de l’exposition. Elle présentera en situation réelle aux visiteurs les différentes étapes du processus de fabrication du chocolat ; depuis la cabosse, en passant par la fève torréfiée jusqu’au chocolat produit fini. Il y aura par ailleurs des sujets relatifs à la valorisation des produits agricoles locaux dont les céréales ou encore la banane dans la pâtisserie à découvrir dans l’espace Découvertes-Originalités-Création.

Elie Gounongbé a annoncé le chiffre de 35 000 visiteurs attendus dans le cadre du FESTIGLACES 2018.

Jean-Marie Somet, Directeur général de Côte d’Ivoire-Tourisme, partenaire officiel du FESTIGLACES 2018, a fait un grand oral sur les bienfaits du chocolat tant pour les individus que pour la Côte d’Ivoire. Pour lui, « on ne valorise pas le cacao en Côte d’Ivoire premier producteur mondial, c’est un gros handicap ». Car, à l’en croire, le cacao made in Côte d’Ivoire a une saveur particulière et son chocolat est un véritable délice pour le palais à côté de ceux des autres pays. Il a donc appelé à un éveil des consciences tout en jugeant «très importante » l’insertion de la séance de fabrication du chocolat dans cette édition. Il a également souhaité un rapprochement entre les producteurs de cacao et les fabricants de chocolat.

La cérémonie officielle d’ouverture du FESTIGLACES 2018 s’est achevée par une visite des stands.

Laisser un commentaire